Pointe-Noire en bref

Ville de Pointe-NoireSituée sur la façade atlantique de la République du Congo, Pointe Noire est le débouché naturel d’un axe de communication prépondérant pour l’Afrique Centrale. Celle que l’on surnomme affectueusement Ponton la Belle compte 6 arrondissements et est jumelée à la ville du Havre en Haute Normandie, témoignage de sa vocation dans le domaine portuaire.

Cette ville se distingue pour ses activités pétrolières mais surtout pour son port en eau profonde. Ces deux caractéristiques en font le poumon économique du pays. Ainsi, l’ancienne capitale de ce que l’on nommait le Moyen Congo, est depuis les années 80 en pleine croissance économique et démographique. Son climat doux et tempéré (entre 28 at 30°), son bord de mer et son activité économique attirant sans cesse de nouveaux habitants.
L’activité pétrolière attire et maintient de grandes entreprises internationales telles que Total (ancien Elf Congo),  et ENI. Les forts besoins de ces multinationales en termes de main-d’œuvre et de sous-traitance favorisent le développement de l’emploi local.
En outre son accessibilité multimodale (terre, mer, air) fait de Pointe-Noire une cité de première importance pour le commerce africain et mondial. La modernisation du port et l’ambition de Congo Terminal contribue à faire de Pointe-Noire la porte de référence pour le Congo et la sous-région.

Bâtie sur un ancien village de pêcheurs nommé Ndindji, Pointe-Noire a officiellement été créée le 22 mai 1922. Pourtant, la ville existe depuis 1883. Délimitée à l’Ouest par l’océan Atlantique, la première vision que l’on a de cette terre au large du Congo, ce sont deux pointes proéminentes dont l’une est toute noire. La ville tient son nom de cette particularité.




Population : 1 100 000 habitants
Superficie : 1 144 km²
Monnaie : Franc CFA
Langue officielle : français

Trafic Hebdomadaire

Horaire des Navires

Galerie Photos

Liens Utiles