Matadi

Située dans la province du Bas-Congo en République Démocratique du Congo, Matadi est une ville portuaire créée en 1886 pour faire le lien entre l’océan Atlantique et l’intérieur du pays. Nichée à 145 km de l’embouchure sur la rive gauche du fleuve Congo, cette ville frontalière de l’Angola accueille des navires maritimes. En effet, avec une capacité de manutention de 2 500 000 tonnes par an et une capacité de stockage de 3500 TEU’s (conteneurs standards de 20 pieds), le port de Matadi est le plus important  de la RDC.

Véritable porte maritime de la RDC, Matadi, port d’estuaire, est de par sa configuration l’interface idéale entre mer et terre, mais contraint par un faible tirant d’eau (6 m).  C’est pour cette raison que le port de Pointe-Noire avec son tirant d’eau de 11,50 mètres (15 m en 2012) et distant d’une demi-journée de navigation est un port de transbordement naturel et idéal. En effet, cette caractéristique lui permet d’accueillir des navires de forte capacité  pour recharger les marchandises sur des navires plus petits, «feeder», vers le port de Matadi. L’objectif est donc de créer un partenariat qui permette à Congo Terminal et au port de Matadi, de profiter l’un de l’autre.
En d’autres termes, Congo Terminal joue le rôle de plateforme de transbordement idéale au développement de l’hinterland du port de Matadi et ainsi favorise le développement économique de la RDC.
Cette stratégie de corridor répond parfaitement aux ambitions de Congo Terminal et de ce fait à ceux de Bolloré Africa Logistics.



Population : 245 862 habitants
Superficie : 110 km²

Trafic Hebdomadaire

Horaire des Navires

Galerie Photos

Liens Utiles