News

Congo Terminal s’équipe de 12 nouveaux RTG

25 mars 2016

En décembre 2015, Congo Terminal a reçu 12 portiques de parcs (RTG) supplémentaires. Arrivée en en pièces séparées, ces portiques ont été montés courant 1er trimestre et ils ont été mis en service l’un après l’autre à partir du 02 mars 2016 par nos équipes de la direction technique.

Il s’agit de grues portiques à roues de caoutchouc (RTG) dotés de toutes dernières technologies. Un excellent  outil de manutention des conteneurs. Ces  RTG, conformes aux spécifications classiques internationales, viennent renforcer les 4 autres déjà en exploitation sur le parc.

Ils  offrent également plusieurs fonctionnalités innovantes qui augmentent considérablement leur performance et leur fiabilité tout en diminuant les coûts d'entretien et de pièces de rechange, en particulier dans nos ports africains qui subissent des conditions climatiques difficiles.

Grâce à cet outillage performant, les conteneurs peuvent être empilés sur une hauteur de 4 à 5. Participant ainsi largement à l’augmentation de nos capacités de stockage.

Par ailleurs, ces équipements  n’ont  pas besoin  d'énergie hydraulique, tant pour le tournage de roue portique, la prévention du balancement que pour les micro-déplacements de l'épandeur, cela limite les temps d'arrêt.

L’ensemble de ce matériel, nous permettra d’opérer la quasi-totalité de notre parc à conteneurs pleins dès le mois de juin prochain suivant les derniers standards modernes et internationaux de gestion automatisée  et informatisée d’un terminal à conteneurs .   Et contribuer amplement  à l’amélioration de notre productivité et à la réduction conséquente du temps de passage des navires à quai.

Congo Terminal continue  à poursuivre une politique active de recrutement auprès des jeunes congolais. Du personnel qualifié est en cours d’embauche pour pourvoir à la main d’œuvre nécessaire à la conduite de ces 12 nouveaux portiques de parcs.  Des hommes et  des femmes qui bénéficieront ensuite d’une formation continue sous l’encadrement de notre service formation avec le concours d’organismes dûment agréés.

Tous ces efforts du groupe Bolloré affirme le statut du Port Autonome de Pointe qui « mérite plus que jamais son qualificatif de porte océane de l’Afrique centrale en en confirmant d’une part tous les atouts dont disposent Congo Terminal à pouvoir traiter des porte-conteneurs de très forts tonnages. Et d’autre part, les capacités du port à servir de point d’entrée incontournable pour le développement des corridors et le transit à destination de l’ensemble des pays de la sous-région et du bassin du Congo : Je pense en particulier à la desserte de la république centrafricaine, à la RDC ainsi qu’au Cabinda» déclare Laurent Palayer, Directeur Général de Congo Terminal

Trafic Hebdomadaire

Horaire des Navires

Galerie Photos

Liens Utiles